Accueil Époques musicales Lindy Hop et Charleston : plongeon dans la culture du swing des...

Lindy Hop et Charleston : plongeon dans la culture du swing des années 20

382
0
Lindy Hop et Charleston : plongeon dans la culture du swing des années 20

Le Lindy Hop et le Charleston, deux danses emblématiques des années 20, ont marqué la du swing de leur empreinte indélébile. Nous vous proposons ici un voyage au coeur de cette époque effervescente, pour comprendre les origines, l'évolution et l'influence de ces deux phénomènes.

Le grand bal du swing : les origines du Lindy Hop

Le grand bal du swing : les origines du lindy hop

Naissance d'une libre et joyeuse

Dérivé des danses africaines traditionnelles, le Lindy Hop est né aux Etats-Unis en mêlant habilement improvisation et figures codifiées. Il fait son apparition durant les années 1920 à , quartier new-yorkais alors en pleine ébullition culturelle.

Socialisation et divertissement

Cette danse se pratiquait principalement lors des grands bals populaires organisés dans des salles comme le fameux . Elle jouait alors un rôle essentiel de socialisation et offrait un précieux moment d'évasion au quotidien.

Ainsi est née la danse qui a marqué les esprits par son énergie communicative et sa d'expression. Mais le Lindy Hop ne serait rien sans son frère jumeau : le Charleston.

Charleston : la fièvre des Années Folles

Charleston : la fièvre des années folles

Origine du Charleston

Danse festive par excellence, le Charleston tire ses origines de la ville du même nom, située en Caroline du Sud. Elle s'est popularisée au début des années 20 et est rapidement devenue le symbole des Années Folles, période d'insouciance et de joie de vivre qui a suivi la .

Déchaînement rythmique et émancipation féminine

Caractérisée par ses mouvements dynamiques et sauts, le Charleston a marqué les esprits autant par son déchaînement rythmique que par le vent d'émancipation féminine qu'il a soufflé. Puis nous avons vu apparaitre des figures emblématiques qui ont contribué à la popularisation de ces danses.

Les figures emblématiques du swing : de Shorty George à Frankie Manning

Shorty George, l'homme aux pas magiques

George « Shorty » Snowden, danseur afro-américain, est considéré comme le père fondateur du Lindy Hop. Sa et son audace ont permis de développer cette danse en un véritable art.

Lire aussi :  Astuces pour réussir sa carrière de producteur de musique électronique

Frankie Manning : une légende du Lindy Hop

Vient ensuite Frankie Manning, autre figure incontournable, connu pour avoir introduit les portés acrobatiques dans le Lindy Hop. Ces danseurs de talent n'évoluaient cependant pas dans un vide musical. Ils étaient au contraire portés par une musique vibrant au diapason de leur énergie : le .

La musique derrière le mouvement : l'influence du jazz sur le swing

Jazz, la mélodie du swing

Le jazz, avec ses rythmes syncopés et son improvisation constante, est au cœur de l'expression du Lindy Hop et du Charleston. Il donne à ces danses leur caractère dynamique et joyeux, leur insufflant une énergie qui transparaît dans chaque pas.

L'influence des grands noms du Jazz

Des musiciens comme Louis Armstrong ou ont grandement contribué à populariser ces styles de danse. Leur musique a non seulement influencé les pas, mais aussi l'esprit même de ces danses.

Mais alors que ces rythmes entraînants semblaient destinés à disparaître avec la fin des années folles, ils ont connu un renouveau inattendu.

Renaissance culturelle : le retour en grâce du Lindy Hop et du Charleston

Revival des années 80

Après une période d'éclipse durant les années 50-60, les deux danses connaissent un véritable revival à partir des années 80. De nouvelles générations découvrent et s'approprient ce patrimoine culturel, ajoutant leur touche personnelle tout en respectant l'esprit originel.

Lindy Hop et Charleston aujourd'hui

Aujourd'hui, lindy Hop et Charleston sont pratiqués partout dans le monde, preuve de leur universalité et de leur intemporalité. Ils sont perçus comme un moyen d'expression joyeux et libérateur, tout en étant une fenêtre ouverte sur une époque révolue.

Si ces danses vous inspirent et que vous souhaitez apprendre à les maîtriser, voici quelques conseils et ressources pour débuter.

Lire aussi :  Découverte : top 10 des DJ incontournables de la scène électronique

Apprendre à danser le swing : conseils et ressources pour débutants

Apprendre à danser le swing : conseils et ressources pour débutants

Où apprendre ?

Les écoles de danse proposent souvent des cours de Lindy Hop et Charleston. N'hésitez pas à vous renseigner près de chez vous. De plus, des tutoriels gratuits sont disponibles sur internet pour ceux qui préfèrent apprendre chez eux.

Tips pour débuter

Pour bien commencer, la bonne façon de faire est d'écouter beaucoup de musique swing pour comprendre le . Ensuite, n'hésitez pas à regarder des vidéos de danseurs professionnels pour inspirer vos propres mouvements. Et surtout, prenez du plaisir !

Pour conclure ce voyage dans l'univers du swing, on peut dire que le Lindy Hop et le Charleston ont marqué la culture musicale et sociale des années 20. Malgré leur apparent déclin, ils ont su se réinventer pour continuer à exister aujourd'hui. Ils symbolisent la joie de vivre, l'insouciance mais aussi l'émancipation sociale. Alors n'hésitez plus, lancez-vous dans la danse swing !

4.5/5 - (6 votes)

En tant que jeune média indépendant, Pause Musicale a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News